Michelin s’associe à la Strat-up suédoise, Enviro afin de pouvoir développer une technologie novatrice de transformation des pneus usagés en matières premières de qualité.
Enviro a mis au point une technologie capable de modifier, par pyrolyse, la composition chimique et la phase physique du matériau pneumatique, tout en assurant une consommation minimale d’énergie.
Ainsi, grâce à cette technologie, on est capable de réintroduire dans le circuit industriel des produits de qualité comme du noir de carbone régénéré, de l’huile de pyrolyse, du gaz ou encore de l’acier.

Le « Tout durable », l’engagement de Michelin

Sonia Artinian-Fredou, la Directrice Business, Services et Solutions, Matériau de Haute Technologie du Groupe Michelin, explique que ce « partenariat signé avec Enviro s’inscrit parfaitement dans la vision « Tout durable » de Michelin.
Avec ce nouveau partenariat Michelin appuie un plus son engagement en faveur u recyclage et de la mobilité durable. Engagement déjà pris lors de l’acquisition de Lehigh Technologie en 2017, spécialiste des micro-poudrettes de haute technologie dérivées de pneumatiques recyclés.

L’accord final devrait être conclu mi 2020.

One Response to Michelin et Enviro s’associent pour transformer les pneus usagés en matières premières

  1. Pneus Mags dit :

    Enviro a développé une technologie permettant de modifier la composition chimique et la phase physique du matériau pneumatique au cours du processus de pyrolyse, tout en assurant une consommation d’énergie minimale.

Répondre à Pneus Mags Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *