Volkswagen Passat BlueTDI: consommation minimum
La Passat BlueTDI repose sur le moteur 2.0 TDI de 140 ch, porté ici à 143 ch. Équipée d’un catalyseur SCR (Selective Catalytic Reduction), elle est combinée à l’additif Adblue réduisant significativement les rejets d’azotes.

Ainsi dotée, la berline allemande voit sa consommation diminuer de 0,4 litre aux 100 km soit une moyenne de 5,2 litres, pour un rejet de CO2 de 137 g/km, contre 146 pour le 2.0 TDI 140 classique. Le break SW se contente lui de 5,5 litres au 100 km pour 144 g de CO2/km.

Adblue

Volkswagen Passat BlueTDI: consommation minimum
Pour obtenir une baisse aussi significative de la consommation, Volkswagen a greffé à la Passat un réservoir de 17 litres où est stocké de ce fameux additif Adblue (solution acqueuse d’urée élaborée synthétiquement).
Injectée en permanence en amont du pot catalytique SCR dans la ligne d’échappement, la solution Adblue, au contact des gaz d’échappement se transforme en ammoniaque, qui, dans le pot catalytique réagit avec les oxydes d’azotes pour les décomposer en azote et en eau.

D’une autonomie d’environ 30 000 km, le réservoir Adblue peut être rempli lors des phases d’entretien du véhicule, ou par le conducteur lui même pour faire l’appoint.

D’ores et déjà disponible, la Volkswagen Passat BlueTDI s’affiche à partir de 29 920 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *