FlexDoors, ouverture maximum

Opel Meriva 2: ouverture maximum
Kia Venga, Kia Soul, Citroën C3 Picasso, Honda Jazz, Renault Modus… La concurrence bat son plein sur le marché des minispaces. Après 7 ans de bons et loyaux services, Opel se devait donc de répliquer. C’est chose faite avec la venue du nouvel Opel Meriva.

Outre son design élégant et beaucoup plus saillant que son prédécesseur, la firme allemande a joué la carte de l’originalité. C’est portières grandes ouvertes que le Mervia exprime pleinement sa différence. En effet, le germanique dispose de portières à ouvertures antagonistes baptisées FlexDoors. Ce système est sensé faciliter l’accès à bord, et les parents peuvent atteindre plus facilement les sièges arrière pour y attacher leurs très chers bambins

Flexibilité

Opel Meriva 2: ouverture maximum
Destiné aux familles, le nouvel Opel Meriva se veut astucieux. L’intérieur bénéficie d’une console constituée d’un ensemble de rangements interchangeables qui peuvent coulisser sur des rails disposés entre les sièges avant (FlexRail), du système FlexSpace qui permet un maniement aisé des sièges, ou encore de sièges avant réglables sur une large plage (240 mm en longueur et 65 mm en hauteur). En option l’Opel Meriva propose le système de porte-vélos intégré (FlexFix) capable d’accueillir deux vélos.

Motorisations

Opel Meriva 2: ouverture maximum
La gamme comprend six motorisations suralimentées offrant de 75 à 140 ch. Associées à des boîtes manuelles à 5 et 6 vitesses, ainsi qu’une boîte automatique à 6 rapports. Une version EcoFlex à faible consommation sera également disponible.

La commercialisation interviendra cet été.

Opel Meriva 2: ouverture maximum

Opel Meriva 2: ouverture maximum

Opel Meriva 2: ouverture maximum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.