Du style

Honda CR-Z: le coupé hybride
Le style de la nouvelle CR-Z prend au pied de la lettre sa définition de coupé. La poupe est tronquée et dessine une ligne quasiment verticale! Le capot moteur, l’inclinaison du pare-brise et le toit qui évolue en pente douce, sont à la fois un choix stylistique et aérodynamique. La chasse aux émissions de CO2 et la réduction des consommations est au centre des préoccupations actuelles.

Une motorisation hybride

Honda CR-Z: le coupé hybride
Exit donc tout bloc moteur trop énergivore. Honda a choisi un fonctionnement hybride parallèle IMA, en associant un quatre cylindres essence 1.5 i-VTEC à un bloc électrique. Ce dernier, fort de 14 ch et 78 Nm épaule son homologue thermique, pour développer un maximum de 124 ch et 174 Nm de couple disponible dès 1500 tr/minute.
Le système hybride est associé à une boîte manuelle à six rapports. Ainsi doté, le coupé Honda CR-Z affiche une consommation moyenne de 5 litres au 100 km et un rejet de 117g de CO2/km.

Le conducteur dispose de trois modes de conduite qui modifient les réponses de l’accélérateur et de la direction, de la durée de l’auto stop, de la direction et de l’assistance de l’IMA.

Un habitacle futuriste

Honda CR-Z: le coupé hybride
L’habitacle a été développé à partir du concept Honda CR-Z présenté au salon automobile de Tokyo en 2007, avec des indications en trois dimensions et un poste de conduite orienté vers le conducteur. La version européenne et japonaise bénéficient d’une architecture 2+2.

La version européenne du Honda CR-Z fera ses débuts au salon automobile de Genève en mars prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *