Le groupe Volkswagen dévoile à Berlin ses véhicules électriques et hybrides du futur
A l’occasion de la « Plateforme Nationale de l’Electromobilité », aujourd’hui à la porte de Brandebourg à Berlin, le groupe Volkswagen présente ses véhicules électriques et hybrides du futur, devant la Chancelière Angela Merkel.

Les véhicules exposés sont la Volkswagen Golf Blue e-motion et le Berlin Taxi. Ainsi que les sportives Audi e-tron et Porsche 918 Spyder.

En 2013, la première voiture électrique à ouvrir le bal chez Volkswagen sera la petite Up Blue-e-motion. Très vite suivi la même année par la Golf Blue-e-motion (85 ch, 140 km/h maxi, 150 km d’autonomie) et la Jetta Blue-e-motion.

En 2012, la firme aux anneaux lancera en production (en nombre limité!) sa sportive e-tron forte de 150 ch, d’un 0 à 100 km/h réalisé en 5,9 secondes et d’une autonomie théorique de 250 km.

Quant à la Porsche 918 Spyder, qui associe un généreux V8 essence à un moteur électrique, elle a déjà réalisé la performance de battre la Porsche GT sur le circuit test du Nürburgring. Et ceci pour une consommation moyenne de 3 litres au 100 km et 70 de CO2/km.

L’objectif avoué du groupe Volkswagen est de devenir le leader de la « nouvelle mobilité durable » d’ici à 2018.

Pour l’heure, les Volkswagen Touareg Hybride et Porsche Cayenne Hybride sont déjà sur le marché. Il seront rejoints en 2010 par l’Audi Q5 Hybride et l’Audi A8 hybride.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.