Recette du succès conservée

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010
Qu’on ne s’y trompe pas, la Renault Megane Coupé-Cabriolet, avec son capot à la nervure en arc de cercle et son bouclier emprunté au Coupé affiche clairement son appartenance à la famille Megane. L’ensemble demeure fluide.

Les lignes montantes de la poupe et la ceinture de caisse assez hautes sont dues à l’espace de rangement du toit en dur articulé en deux parties. Ce pavillon en verre (le plus grand de sa catégorie) bénéficie d’un traitement noir qui se veut un clin d’oeil à la capote en toile.

A l’intérieur, pas de surprise. On est bien à bord d’une Megane. La finition est soignée, le style est épuré et les commandes sont simples d’utilisation. Ce qui distingue la CC de la berline ce sont les sièges avec des maintiens latéraux renforcés et les portières à médaillon en « aile de papillon ».

Le siège réglable en hauteur (70 mm) et en profondeur (240 mm) permet de trouver une position de conduite idéale. A l’arrière c’est une autre histoire, bien que l’empattement est progressé entre la génération précédente et cette nouvelle version, la Meganne CC s’apprécie principalement à deux.

Quant au coffre, son volume varie presque du simple au double, avec 211 litres en mode cabriolet, et 417 litres en mode coupé.

Une cinématique en 21 secondes

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010
La cinématique du toit escamotable en verre prend 21 secondes. Une manœuvre qui s’effectue via un simple bouton et exclusivement à l’arrêt. Si une averse éclate, il faudra donc vite trouver un point de stationnement.

Renault justifie ce choix pour deux raisons: à l’arrêt, l’ouverture/fermeture du toit subit moins d’effort (notamment sur les biellettes) qu’en roulant (même à faible allure) ce qui garantie une meilleure étanchéité dans le temps. De plus, si un accident survient durant la manœuvre (toit à moitié ouvert par exemple), cela pourrait nuire à la sécurité des occupants.

2.0 dCi 160

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010
La nouvelle Renault Megane Coupé-Cabriolet dispose de sept motorisations. Quatre essence de 110 à 180 ch. Et trois diesels, avec le 1.5 dCi de 110 ch, le 1.9 dCi de 130 ch et le 2.0 dCi de 160 ch.

Lors de notre essai, nous avons essayé le 2.0 l dCi de 160 ch. Excepté ses vibrations à l’arrêt, ce moteur à allumage spontané se montre silencieux sur la route que ce soit en mode ouvert ou couvert. Avec son couple généreux de 380 Nm dès 2000 tr/minute le dCi 160 n’a aucune peine à mener la Megane CC à bon train. La boîte de vitesses manuelle à six rapports auquel il est associé se révèle douce et bien étagée.

Lors de notre essai (en grande partie en mode cabriolet) nous avons relevé une consommation mixte de 7,6 litres au 100 km, contre 6,7 litres annoncée.

Sur route

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010
La Renault Megane CC offre l’amortissement le plus moelleux de la famille Megane.
De quoi rouler tranquillement cheveux au vent! Ce qui ne l’empêche pas pour autant d’offrir une conduite dynamique. Le châssis rigidifié (cabriolet oblige) et le travail sur les amortisseurs n’y sont pas étrangers. Résultat, la tenue de route est excellente.

L’ABS avec répartiteur électronique de freinage EBV et l’aide au freinage d’urgence font partie de la dotation de série sur toute la gamme. Dommage que l’ESC, avec contrôle de sous-virage, de série sur notre version et sur le dCi 110 et le TCe 180, soit une option sur le reste de la gamme.

Pour conclure

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010
Avec cette nouvelle Renault Megane Coupé-Cabriolet, la marque au losange conserve la recette de la précédente génération. Un dessin assez sage, un toit en dur (en verre et de série sur toutes les finitions) et un excellent confort routier.

Pour s’attacher les services de la nouvelle Renault Megane Coupé-Cabriolet, il faut compter au minimum 24 900 euros pour l’entrée de gamme essence de 110 ch. Notre version d’essai dCi 160 finition Privilège s’échange à 32 600 euros.

GALERIE PHOTOS ESSAI RENAULT MEGANE CC 2010

FICHE TECHNIQUE:

Modèle: Renault Megane Coupé-Cabriolet Privilège 2.0 l dCi 160
Prix: 32 600 euros

Moteur: 4 cylindres diesel
Cylindrée (cm3): 1995
Puissance (ch): 160 à 3750 tr/minute
Couple (Nm): 380 à 2000 tr/minute
Boîte de vitesses: manuelle à six rapports

Vitesse maximum (km/h): 215
0 à 100 km/h (secondes): 9,4

Freins: disques ventilés de 296 mm à l’avant
disques pleins de 260 mm à l’arrière

Pneumatiques: 225/45 R17

Consommation (l/100km)
En cycle urbain: 8,6
Sur route: 5,6
En cycle mixte: 6,7

Dimensions (mm)
Longueur: 4485
Largeur: 1811, 2072 avec rétroviseurs
Hauteur: 1434

Poids (kg): 1625
Volume de coffre (litres): 211 à 417
Réservoir (litres): 60
Emission de CO2 en g/km: 175 soit 750 euros de malus écologique

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Essai Renault Megane Coupé-Cabriolet 2010

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.