Volvo V60: break de charme
La nouvelle berline S60 a le droit à sa déclinaison break nommée V60. Chez le constructeur suédois, les breaks c’est une tradition qui ne date pas d’hier. Pour n’en citer que quelques uns, le P220 des années 1970, l’incontournable break 245 ou encore le V70 ont marqué le segment des breaks de part leur silhouette très rectangulaire, notamment au niveau de la poupe.

Fort de cette lignée d’exception Volvo lance le V60. A l’instar de la berline, le break opte pour une silhouette élancée mêlant charme et dynamisme. La ligne de toit fuyante se termine sur une poupe abrupte, mais tout de même bien plus douce que les V50 et V70 actuels.

Volvo V60: break de charme
L’intérieur du V60 est comme celui de la berline, il est simple et épuré. L’avantage du break c’est le coffre ! Celui-ci offre 430 litres en configuration normal contre 380 litres pour la berline.
La sécurité, marque de fabrique de la firme scandinave est également au cœur du V60 avec par exemple le système de détection de piétons, qui est capable de déclencher automatiquement un freinage à pleine puissance si le conducteur ne réagit pas à temps.

Volvo V60: break de charme
Pour se mouvoir, le break Volvo V60 dispose de huit motorisations allant de 115 à 205 ch pour les diesels, et de 150 à 306 ch pour les essence. C’est le nouveau moteur essence 1.6 GTDi de 150 et 180 ch qui fait office d’entrée de gamme en essence, tandis que le 6 cylindres T6 3.0 litres couronne la gamme.
Le récent bloc essence 2.0 GTDi de 203 ch est également de la partie. Il permet à la V60 de s’affranchir du 0 à 100 km/h en 7,9 secondes pour une vitesse maximum de 230 km/h.

La Volvo V60 sera exposée au Mondial de l’Automobile de Paris au mois d’octobre.

Volvo V60: break de charme

Volvo V60: break de charme

Volvo V60: break de charme

Volvo V60: break de charme

Volvo V60: break de charme

Volvo V60: break de charme

Volvo V60: break de charme

Volvo V60: break de charme

Volvo V60: break de charme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.