Mercedes SLK 3: silhouette plus musclée
Cette troisième génération de SLK adopte les derniers codes stylistiques de Mercedes. En témoigne notamment l’imposante et agressive calandre, rappelant clairement celle de la CLS. Cette prise de muscle s’accompagne également d’un meilleur aérodynamisme, avec un Cx de 0,30 contre 0,32 pour le SLK II.

L’habitacle se veut quant à lui plus cossu (aluminium, boiserie, cuir…) et toujours plus riche en équipements. Avec notamment l’AIRSCAF (chauffage de nuque) inauguré sur le SLK II, ou encore le MAGIC SKY CONTROL, toit en verre qui peut s’obscurcir par simple pression sur un bouton.

Mercedes SLK 3: silhouette plus musclée
Sous le long capot, trois motorisations essence sont au catalogue. Deux quatre cylindre de 184 (SLK 200 BlueEFFICIENY) et 204 ch (SLK 250 BlueEFFICIENY), consommant respectivement 6,1 et 6,2 litres au 100 km, avec la boîte automatique 7G-TRONIC PLUS.

Le six cylindres offre 306 ch, de quoi toiser les 250 km/h et abattre le 0 à 100 km/h en 5,6 secondes. Pour une consommation moyenne de 7,1 litres au 100 km, soit 167g de CO2/km. A noter également que toutes les motorisations sont dotées du système de coupure du moteur à l’arrêt Start-Stop.

Les tarifs (en Allemagne) débutent à 38 675 euros pour la SLK 200 BlueEFFICIENY, 44 256 euros pour la SLK 250 BlueEFFICIENY et 52 300 euros pour la SLK 350 BlueEFFICIENY.

GALERIE PHOTOS MERCEDES SLK III

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.