Citroën Ami 6 : déjà 50 ans !
Pour étoffer sa gamme de l’époque, constituée principalement des modèles phares que l’on connait bien tel la 2CV et la DS, Citroën lança en avril 1961 l’ Ami 6, un véhicule qui initialement devait séduire les femmes. Dessiné par Flaminio Bertoni, déjà à l’origine de la Traction Avant, de la 2CV et de la DS, l’Ami 6 détonnait dans le paysage automobile de part sa lunette arrière inversée. A vrai dire on aime ou on déteste !
Au cours de sa carrière l’Ami 6 fut vendue (avec la version break apparu en 1964) à 1 039 384 exemplaires et fut même le modèle le plus vendu sur le marché français en 1966. L’Ami 6 termina sa carrière en 1967 avec une version Club qui se distinguait par ses quatre phares ronds à l’avant.

Pour réduire les coûts de production , la Citroën Ami 6 était basée sur une plateforme de 2CV et disposait également du bicylindre refroidi par air de 602 cm3 développant une puissance de 22 ch. Puissance qui culmina jusqu’à 35 ch en fin de carrière ! De quoi atteindre les 105 km/h, au moyen d’une boîte de vitesses manuelle à quatre rapports.

Pour les nostalgiques, ou les amoureux de l’Ami 6, l’Amiclub de France, célèbre le cinquantenaire de l’Ami 6 en organisant un tour de France de 2400 km et 14 étapes, qui partira le 8 juillet de l’usine de Rennes-la-Janais. Tout un symbole, car cette usine a fabriqué et fabrique toujours des modèles frappés des Chevrons (Ami 6, Ami 8, GS/GSA, Visa, Bx, Xm, Xantia, Xsara, C5 et C6). Sont conviés à participer cet événement les possesseurs d’Ami 6, Ami 8, Ami Super et M35.

Citroën Ami 6 : déjà 50 ans !

Citroën Ami 6 : déjà 50 ans !

Citroën Ami 6 : déjà 50 ans !

Citroën Ami 6 : déjà 50 ans !

Citroën Ami 6 : déjà 50 ans !

Citroën Ami 6 : déjà 50 ans !

Citroën Ami 6 : déjà 50 ans !

Citroën Ami 6 : déjà 50 ans !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.