Peugeot HX1 Concept : monospace déluré
Esthétiquement, le Peugeot HX1 détonne dans la catégorie des monospace. Sa silhouette râblée demeure en grande partie dû à sa hauteur très basse de 1,373 m, et de sa largeur conséquente de 1,990 m. Sa longueur de 4,954 m restant quant à elle plus traditionnel. Outre une ligne dynamique, le concept au lion dispose d’une aérodynamique peaufinée dans les moindres détails. Lorsque le HX1 est en mouvement, les sept « flaps » des jantes se déploient pour obtenir une surface plane, tandis qu’au dessus des 100 km/h un becquet et deux appendices latéraux, situés en haut du volet arrière, se déploient. Une cinématique des quatre portes à ouverture inversée en semi-élytre permet d’accéder dans l’habitacle.

Peugeot HX1 Concept : monospace déluré
A l’intérieur, Peugeot souhaite satisfaire à la fois le conducteur et les passagers. Pour ce faire, le poste de pilotage dispose de nombreux réglages, tels que la colonne de direction qui peut s’allonger électriquement, ou encore la jante du volant qui se resserre automatiquement lorsque la voiture passe en mode « cruising ». A l’arrière, la deuxième rangée de sièges peut disposer de deux sièges escamotables grâce à un système de sièges gigognes. Quelques petites attentions destinées aux passagers sont de mise, à l’image du minibar et de la machine à café regroupés dans la console centrale.

Peugeot HX1 Concept : monospace déluré
Sous le capot, le Peugeot HX1 dispose d’une motorisation Hybrid4 que l’on retrouvera très bientôt sur nos routes sur le 3008 Hybrid4 et la 508 RXH. Ici, le bloc HDI de 204 ch est associé à un bloc électrique de 95 ch qui permet un potentiel de 299 ch. En sus, le HX1 peut se charger sur une prise 220 V, ce qui lui permet de rouler environ 30 km en 100% électrique. La consommation moyenne est de 3,2 l/100 km pour des rejets de CO2/km de 83 g.

GALERIE PHOTOS PEUGEOT HX1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.