La recette du succès

Essai Audi A3 1.4 TFSI 140 ch cod : encore plus aboutie
L’Audi A3 demeure un véritable succès commercial, il s’est vendu 880 000 exemplaires de la première génération et 1 800 000 de la deuxième génération, des résultats qui présagent le meilleur pour cette troisième mouture. Entièrement nouvelle, l’A3 cuvée 2012 s’affiche avec un nouveau regard, souligné par une signature lumineuse à LED, un profil plus élancé et une poupe avec des feux étirés qui lui confèrent plus de muscle.

La nouvelle A3 en profite également pour s’offrir un régime drastique avec quelques 80 kg en moins par rapport à l’actuelle génération. Cette perte de poids résulte de l’utilisation de matériaux plus légers à l’image du capot moteur et des ailes avant en aluminium (-11,4 kg), d’un nouvel acier trempé (-18 kg) ou encore d’un carter en aluminium pour les blocs 1.4 TFSI (-21 kg). Résultat, la version 1.4 TFSI de 122 ch affiche un poids de 1175 kg sur la balance, contre 1330 kg pour le modèle actuel doté du 1.4 TFSI de 125 ch. Une belle prouesse !

Un habitacle soigné dans les moindres détails

Essai Audi A3 1.4 TFSI 140 ch cod : encore plus aboutie
A l’intérieur, la nouvelle Audi A3 épure son design à l’image de ce que propose l’A1 et le Q3. Les principaux boutons sont placés à l’horizontal et près du levier de vitesses, tandis que la nouvelle évolution du système multimédia MMI propose un magnifique écran plat à LED de 7 pouces ou encore une molette intuitive tactile qui permet de tracer les lettres et les chiffres du bout des doigts. L’ensemble respire la qualité et le sérieux de fabrication. Les matériaux utilisés sont d’excellente facture et les assemblages réalisés au millimètre. A vrai dire, lorsque l’on rentre à bord on est tout de suite flatté par l’ensemble et l’on se sent bien.

Dans cette déclinaison trois portes, la nouvelle A3 offre un espace à vivre dans la moyenne de la catégorie tant au niveau des places arrière, qui peuvent accueillir deux adultes sans sourciller, que du volume de coffre de 365 litres, qui contient plus que la Volvo V40 et que la BMW Série 1 trois portes. Celles et ceux qui souhaitent disposer de plus d’espace et de 5 portes (Sportback) devront attendre 2013.

Un 1.4 TFSI 140 ch pétillant

Essai Audi A3 1.4 TFSI 140 ch cod : encore plus aboutie
L’Audi A3 propose une large palette de motorisations essence, du 1.2 TFSI de 105 ch au 1.8 TFSI de 180 ch en passant par le 1.4 TFSI de 140 ch cod, pour « cylinder on demand ». C’est d’ailleurs cette dernière version qui a fait l’objet de notre essai. Ce bloc étonnant est combiné de série avec une boîte de vitesses manuelle à six rapports au guidage sans faille. L’ensemble octroye de vives relances, et la large plage d’utilisation alloue une souplesse à bas régime et du tonus passé les 3500 tr/min. Le tout pour une consommation maîtrisée grâce notamment à un ingénieux système de désactivation de 2 des 4 cylindres (sous certaines conditions) qui permet de réduire la consommation d’environ 20 %.

D’ailleurs, la consommation s’avère excellente. Annoncée à 4,8 l/100 km en cycle mixte nous avons constaté une moyenne de 5,5 à 6,0 l 100 km en utilisation normale. Que reste t-il au diesel, sachant que le 1.6 TDI 105 est facturé en moyenne 550 € de moins et le 2.0 TDI 150 1550 € de plus que le 1.4 TFSI 140 cod. Si vous faites moins de 20 000 km/an il n’y a pas à hésiter une seule seconde !

Une tenue de route de haut rang

Essai Audi A3 1.4 TFSI 140 ch cod : encore plus aboutie
Sur les routes sinueuses de Majorque, la nouvelle A3 a démontré un comportement routier exemplaire et même plaisant dans les enchaînements de courbes. La cure d’amaigrissement et la vivacité du bloc essence procurent un véritable plaisir de conduite ! Pour atteindre les limites d’adhérence, il faut y aller très fort, le train avant est incisif, bien aidé par la direction précise, tandis que le train arrière suit la cadence sans broncher. On se prend vite au jeu, d’autant plus que l’Audi Drive Select permet de configurer son véhicule comme on le souhaite (direction, amortissement, réponse à l’accélérateur…). A noter que pour les plus sportifs nous conseillons la finition S-Line, certes plus chère que les versions Ambition et Ambiente, mais qui apporte encore plus de sportivité à la nouvelle A3.

Pour conclure

Essai Audi A3 1.4 TFSI 140 ch cod : encore plus aboutie
Avec sa nouvelle A3, Audi frappe une nouvelle fois un grand coup. Si certains pourront lui reprocher son style trop conservateur, la nouvelle compacte d’Ingolstadt mettra tout le monde d’accord sur sa finition exemplaire, ses consommations maîtrisées ou encore son comportement routier de haut niveau.

Les tarifs premiums sont équivalents à la génération actuelle, ils vont de 23 500 € pour l’A3 1.2 TFSI de 105 ch en finition Attraction à 34 700 € pour le haut de gamme 1.8 TFSI 180 ch Ambition Luxe.

L’ouverture des pré-commandes débutera le 18 juin pour un lancement en concession le 13 septembre.

FICHE TECHNIQUE AUDI A3 1.4 TFSI 140 COD

Modèle : Audi A3 1.4 TFSI 140 COD Ambition
Prix : 28 000 €

Moteur : 4 cylindres essence
Cylindrée (cm3) : 1395
Puissance (ch) : 140
Couple (Nm) : 250 à 1500 tr/min
Boîte de vitesses : manuelle à six rapports

Vitesse maximum (km/h) : 213
0 à 100 km/h (secondes) : 8,3

Consommation (l/100km)
En cycle mixte : 4,8
Constatée lors de l’essai : 5,5 à 6,0

Dimensions (mm)
Longueur : 4237
Largeur : 1777
Hauteur : 1421
Empattement : 2601

Poids (kg) : nc
Volume de coffre (litres) : 365 à 1000
Réservoir (litres) : 50
Émission de CO2 en g/km : 111 soit la zone neutre du bonus/malus écologique

photos audi a3 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.