Volkswagen CrossBlue : for the USA
Avec ses 4987 mm de long pour 2015 mm de large, (4,8 m pour le Touareg), le Volkswagen CrossBlue en impose. C’est un minimum pour le marché nord-américain ! Ces dimensions généreuses permettent au CrossBlue d’accueillir jusqu’à sept personnes à son bord, ce que son « petit » frère le Touareg ne propose pas. Il permet également de disposer d’une bonne contenance. 335 litres lorsque la troisième rangée de sièges est installée, 812 litres lorsque cette dernière est repliée, et jusqu’à 2000 litres lorsque tous les sièges sont rabattus.

L’habitabilité n’est pas le seul atout de ce CrossBlue. Pour s’en apercevoir, il faut étudier la fiche technique. Les entrailles du SUV allemands révèlent une mécanique diesel hybride rechargeable développant 305 ch. Elle associe un quatre cylindres diesel de 190 ch avec deux moteurs électriques. Un de 45 kW placé à l’avant et un second de 85 kW disposé à l’arrière. Cette architecture permet au CrossBlue de bénéficier de la transmission intégrale. Ce qui lui permet d’atteindre les 100 km/h départ arrêté en 7,5 secondes et d’afficher une consommation moyenne de 2,1 l/100 km. En sus, le CrossBlue peut parcourir jusqu’à 33 km en mode tout électrique.

Le Vokswagen CrossBlue sera commercialisé en 2014 aux Etats-Unis et au Canada. Un lancement sur le marché européen n’est pas prévu. Utilisant la toute nouvelle plate-forme MQB déjà proposée sur l’Audi A3 (lire notre essai Audi A3) ou encore la Volkswagen Golf 7 on peut imaginer que cette motorisation hybride pourra être déclinée sur de prochains modèle du groupe. Affaire à suivre…

Suivez nous sur :

Volkswagen CrossBlue : for the USA

Volkswagen CrossBlue : for the USA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.