Les évolutions

Essai Kia Cee'd Restylée: douces évolutions
Esthétiquement la Cee’d évolue en douceur. Les principales modifications portent sur la calandre qui adopte la nouvelle identité visuelle de la marque dite « Tiger Nose », des optiques plus effilées, et un bouclier arrière redessiné. La ligne moderne reste cependant assez classique.

L’intérieur se pare d’un nouveau volant plus séduisant à quatre branches, d’une console centrale remaniée intégrant un combiné autoradio/lecteur CD, d’un éclairage rouge des compteurs, et d’un nouveau levier de vitesse offrant une bonne prise en main.
La qualité perçue est en hausse avec des matériaux de bonnes factures, dommage que la casquette du tableau de bord et les poignées de portes aient un aspect peu valorisant à l’œil et au touché.

Habitabilité

Essai Kia Cee'd Restylée: douces évolutions
Les occupants de la Cee’d bénéficient d’une habitabilité dans la moyenne de la catégorie avec une bonne hauteur sous pavillon et de l’espace aux jambes. Quant à vos objets, ils peuvent être dissimulé dans les bacs de portes capable d’accueillir plus d’une bouteille, dans l’accoudoir central ou encore dans la boîte à gants réfrigérée.

Le coffre est à même de faire face à la concurrence avec de 340 à 1300 litres pour la cinq portes ( de 350 à 1305 litres pour la Volkswagen Golf VI) et de 534 à 1664 litres pour la version Sporty Wagon SW (de 520 à 1836 litres pour la Peugeot 308 SW).

La compacte coréenne est disponible en trois niveaux de finition: Motion, Style et Active offrant un équipement plus riche que sur la précédente mouture avec entre autre la banquette arrière rabattable 60/40, la climatisation automatique bi-zone ( finition Active) ou encore le régulateur de vitesse avec commande au volant (finition Style). En guise d’option, trois packs sont proposés: Sérénité, Premium et Navigation, allant de 600 à 1800 euros.

Nouvelles motorisations

Essai Kia Cee'd Restylée: douces évolutions
Lors de notre essai, nous avons pris en main les deux nouvelles motorisations diesel « U2 », avec système d’injection à rampe commune et turbocompresseur à géométrie variable, 1.6 CRDI de 90 ch et de 115 ch, tout deux associés à une boîte manuelle à six rapports, bien guidée et bien étagée. La version la plus puissante peut être sur demande couplée à une boîte automatique.

Le bloc de 90 ch manque quelque peu de souffle à bas et haut régime, et il se révèle assez présent dans l’habitacle sur les trois premiers rapports. Ensuite il se fait plus silencieux.

Son homologue de 115 ch avec un couple de 255 Nm disponible sur une plage de 1900 à 2750 tr/minute, se révèle au contraire vigoureux offrant de bonnes reprises et une conduite plus dynamique. Les consommations respectives s’établissent en moyenne à 4,3 et 4,4 litres au 100 km. A noter, que la différence de prix entre les deux motorisations n’est que de 900 euros.

Les adeptes de l’essence ne sont pas laissés sur la touche avec deux choix, le 1.4 litre de 90 ch et le 1.6 de 126 ch.

Nouveau label EcoDynamics

Essai Kia Cee'd Restylée: douces évolutions
La version SW de 115 ch que nous avons essayé était affublée du nouveau label EcoDynamics, dotée d’équipements spécifiques visant à réduire la consommation de carburant. A savoir, un indicateur de passage de rapport, des pneus Michelin à faible résistance au roulement et du système de coupure du moteur à l’arrêt Idle Start & Go (ISG). Ce dispositif stop le moteur à chaque arrêt, dès que vous êtes au point mort, embrayage relâché. Lorsque vous repassez la première, le moteur redémarre.

Confort en hausse

Essai Kia Cee'd Restylée: douces évolutions
Les nouveaux réglages de suspensions et la monte de nouveaux combinés ressort/amortisseur plus souple procurent un meilleur confort que sa devancière. La direction directe et précise permet une conduite des plus sereine.

De série la Cee’d bénéficie de l’ABS couplé à l’EBD (répartiteur électronique de la force de freinage) et, en option ou selon de le niveau de finition, de l’ESC qui atténue les phénomènes de sous-virage et survirage.

Pour conclure

Essai Kia Cee'd Restylée: douces évolutions
Le passage par la case restylage profite à la Cee’d. En effet, elle se révèle plus confortable, moins gourmande et mieux finie, bien, qu’il reste quelques tout petits détails à améliorer comme l’aspect des poignées de porte et de la casquette du tableau de bord.

La coréenne dispose en plus de son atout prix, avec des tarifs qui débutent à 17 890 euros en entrée de gamme diesel 90 ch (soit plus de 1000 euros moins chère qu’une Peugeot 308 à équipement équivalent), jusqu’à 20 790 euros avec le 115 ch en finition Active. Qui plus est, la Kia Cee’d est garantie 7 ans ou 150 000 km.

Pour celles et ceux qui préfèrent le coupé Pro Cee’d, il faudra attendre au moins six mois pour son restylage.

GALERIE PHOTOS KIA CEE’D RESTYLEE 2009

FICHE TECHNIQUE:

Modèle et prix

Kia Cee’d 1.6 CRDI 90 ch
17 890 euros en finition Motion
18 690 euros en finition Style
19890 euros en finition Active

Moteur: 4 cylindres diesel
Cylindrée: 1582 cm3
Puissance: 90 ch à 4000 tr/minute
Couple: 235 Nm de 1750 à 2500 tr/minute
Boîte de vitesse: manuelle à six rapports

Vitesse maximum: 172 km/h
0 à 100 km/h: 14 secondes

Freins: disques ventilés 280×26 mm à l’avant
disques ventilés 262×26 mm à l’arrière
Jantes et pneumatiques: acier 15 pouces avec pneumatiques 195/65 R15H (Motion)
alliage 16 pouces avec pneumatiques 205/55 R16V (Style et Active)

Consommation (l/100km)
Sur route: 3,9
En cycle urbain: 5,0
En cycle mixte: 4,3

Dimensions (mm)
Longueur: 4260
Largeur: 1790
Hauteur: 1480

Poids: 1367 kg
Volume de coffre: de 340 à 1300 litres
Réservoir:
Emission de CO2 en g/km: 113 soit un bonus écologique de 700 euros

Essai Kia Cee'd Restylée: douces évolutions

Essai Kia Cee'd Restylée: douces évolutions


Essai Kia Cee'd Restylée: douces évolutions

Essai Kia Cee'd Restylée: douces évolutions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.