De l’originalité dans l’air

Essai Renault Wind: souffle d'originalité
Avec ses 3,8 mètres de long, la Renault Wind se positionne entre la Twingo (3,60 m) et la Clio III (4,03 m). Pour le reste, la Wind affiche un style décalé qui n’a pas laissé indifférent les nombreux passants que nous avons croisés sur notre parcours d’essai.

Il est vrai que le roadster au losange a des atouts à faire valoir avec son capot plongeant qui se termine sur des optiques à la signature lumineuse bleue, sa ceinture de caisse haute, ses flancs sculptés et son arceau fixe. Le pare brise positionné en avant renforce l’aspect dynamique et permet également de profiter pleinement des rayons du soleil.

L’arrière dévoile un dessin encore plus original avec des feux en forme de boomerang, un becquet intégré dans le couvercle de coffre et un double bossage qui se trouve dans l’alignement des appuie-têtes.

Rotation exécutée en 12 secondes

Essai Renault Wind: souffle d'originalité
Outre un dessin dans le « vent », la Renault Wind se dote d’un toit rotatif ! Au moyen d’un simple bouton, le toit pivote sur lui même. Cette manœuvre ne demande que 12 secondes, si l’on compte le verrouillage manuel, mais la cinématique en elle même ne dure que 9 secondes. Soit la valeur la plus rapide du segment.

Cette rapidité d’exécution n’est pas le seul avantage du toit rotatif. En effet, ce dispositif (toit et mécanisme) ne pèse que 21,8 kg soit environ 5 fois moins que la moyenne du segment. Qui plus est, le volume de coffre de 270 dm3, soit environ la contenance d’une Clio III ne varie pas, que la Wind soit en mode coupé ou roadster.

Intérieur agréable et épuré

Essai Renault Wind: souffle d'originalité
Assez sobre, l’habitacle dispose de petites attentions qui font référence au sport. A l’image de la visière translucide qui surplombe les compteurs, des sangles de maintien sur les portières, du pédalier en aluminium ou des sièges avec appuie tête intégré qui offrent un excellent maintien latéral.

En conduite, la position très verticale du volant se révèle très agréable à l’usage. Cependant, quelques aspects peu pratiques demeurent. Les boutons des lèves vitres se trouvent en position centrale (derrière le levier de vitesses), la vision arrière est quasiment nulle et la petite taille des rétroviseurs n’offre pas la meilleure visibilité.

La patte de Renault Sport Technologies

Essai Renault Wind: souffle d'originalité
Comme la Renault Twingo RS, la Wind repose sur la plateforme de la Clio II RS et a été développé par les brillants ingénieurs de Renault Sport Technologies (R.S.T). Premier signe de ce travail de R.S.T, la Wind dispose de deux motorisations essence, le 1.2 TCE de 100 ch et le 1.6 atmosphérique de 133 ch qui officie sous le capot de la Twingo R.S.

Plus discret le bloc de 1149 cm3 dispose de son couple maximum (152 Nm) à 3500 tr/minute et incite à une conduite en douceur.
Plus expressif, notamment à bas régime grâce à un beau travail acoustique, le 1.6 litre offre plus de sensations avec un 0 à 100 km/h atteint en 9,2 secondes (contre 10,5 s pour son homologue de plus petite cylindrée). De plus, il aime « prendre » les tours et c’est passé 4000 tr/minute qu’il s’exprime pleinement jusqu’au rupteur, perché à 7000 tr/minute.

Deuxième signe de la patte R.S.T, le comportement routier. La caisse a été rigidifié au maximum et l’ensemble ne pèse que 1131 kg pour la version 100 ch et 1173 kg pour la version 133 ch. Confortable, la Wind se révèle très saine et enfile les virages sans broncher, notamment avec l’appui d’un train avant précis et efficace.

En France la commercialisation de la Wind débutera au mois de septembre avec un prix d’accès à 17 500 euros avec le moteur 1,2 TCE de 100 ch.

GALERIE PHOTOS ESSAI RENAULT WIND

FICHE TECHNIQUE:

Modèle: Renault Wind 1.2 TCE 100
Prix: 17 500 euros

Moteur: 4 cylindres essence
Cylindrée (cm3): 1149
Puissance (ch): 100 à 5500 tr/minute
Couple (Nm): 152 à 3500 tr/minute
Boîte de vitesses: manuelle à cinq rapports

Vitesse maximum (km/h): 190
0 à 100 km/h (secondes): 10,5

Freins: disques ventilés à l’avant
disques ventilés à l’arrière

Pneumatiques: Speedline-Bridgestone 195/45 R16

Consommation (l/100km)
En cycle urbain: 8
Sur route: 5,3
En cycle mixte: 6,3

Dimensions (mm)
Longueur: 3833
Largeur: 1689
Hauteur: 1381

Poids (kg): 1131
Volume de coffre (litres): 270
Réservoir (litres): 40
Emission de CO2 en g/km: 145 soit la zone neutre du bonus/malus écologique

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Essai Renault Wind: souffle d'originalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *