So Swift

Essai Suzuki Swift 2010: So Swift !
Comme toute nouvelle génération qui se respecte, la Swift augmente son gabarit en affichant désormais 3850 mm de long (+ 90 mm) et1695 mm de large (+5mm). Néanmoins, la Swift reste dans la moyenne basse de la catégorie avec la Mazda 2 (3,9 m). Bien loin des Citroën C3 (3,95 m) ou Skoda Fabia (4 m).
L’habitabilité n’est donc pas son point fort. Si la garde au toit est généreuse, à l’arrière la place aux jambes s’avère assez limitée et le coffre de 211 litres affiche vite complet. C’est en premier lieu son style pimpant qui séduit !

Gros progrès dans l’habitacle

Essai Suzuki Swift 2010: So Swift !
Néanmoins, l’habitacle progresse fortement par rapport à sa devancière. Si l’ambiance générale « noir c’est noir… » pourrait être un peu plus colorée, l’ensemble n’en demeure pas moins fonctionnel et bien fini. Deux finitions GL et GLX sont proposées. Cette dernière n’est pas avare en équipement avec la climatisation automatique, les sièges chauffants, les rétroviseurs réglables électriquement et dégivrant, le volant trois branches gainé de cuir ou encore un système audio avec lecteur CD MP3, connecteur USB et commandes sur le volant.

La ville: son terrain de prédilection

Essai Suzuki Swift 2010: So Swift !
A son lancement, deux motorisations seront au catalogue. Le diesel 1.3 DDIS de 75 ch et l’essence 1.2 VVT de 94 ch. C’est ce dernier qui a fait l’objet de toute notre attention. Associé à une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports (ou BVA en option), le petit 1.2 litre peine à relancer la Swift sur les grands axes. Il ne faut pas hésiter à tomber un, voire deux rapports, et grimper dans les tours pour obtenir de la reprise. Cependant ce moteur sied à la ville où il brille par son silence jusqu’à mi-régime. La consommation moyenne en cycle mixte est de l’ordre de 5 litres au 100 km, pour un rejet de 116g de CO2/km, soit 200 euros de bonus écologique.

La ville se révèle être le terrain de prédilection de la Swift, grâce à sa direction très souple qui lui offre une belle maniabilité pour les créneaux et autre demi-tour. Récemment affublée des cinq étoiles aux tests EuroNCAP, il faut souligner que la petite nippone dispose de l’ESP de série dès l’entrée de gamme, ainsi que sept airbags !

Pour conclure

Essai Suzuki Swift 2010: So Swift !
Toujours aussi séduisante, la Swift a progressé dans de nombreux domaines, comme la sécurité, la présentation intérieur. Seul le volume de coffre reste inchangé. En essence la hausse des prix est de 350 euros par rapport à la précédente génération, soit une mise de départ de 11 640 euros pour l’entrée de gamme essence.

La version essence sera disponible en concession dès le 24 septembre, et le diesel à la fin de l’année. Début 2011 la gamme sera complétée par une version quatre roues motrices. Pour la version sport qui affichera entre 140 et 145 ch (info Suzuki) il faudra patienter jusqu’à la fin 2011.

FICHE TECHNIQUE:

Modèle: Suzuki Swift 1.2 VVT 94 ch GLX
Prix: 14 040 euros

Moteur: 4 cylindres essence
Cylindrée (cm3): 1242
Puissance (ch): 94 à 6000 tr/minute
Couple (Nm): 118 à 4800 tr/minute
Boîte de vitesses: manuelle à cinq rapports

Vitesse maximum (km/h): 165
0 à 100 km/h (secondes): 12,3

Freins: disques ventilés à l’avant
disques à l’arrière

Pneumatiques: 185/55 R16

Consommation (l/100km)
En cycle urbain: 6,1
Sur route: 4,4
En cycle mixte: 5,0

Dimensions (mm)
Longueur: 3850
Largeur: 1695
Hauteur: 1510

Poids (kg): 960
Volume de coffre (litres): 211
Réservoir (litres): 42
Émission de CO2 en g/km: 116 soit 200 euros de bonus écologique

GALERIE PHOTOS SUZUKI SWIFT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.