La Renault Megane R.S devient la nouvelle monture de la Gendarmerie Nationale
Renault a remporté l’appel d’offre lancé par la Gendarmerie Nationale pour remplacer sa flotte de véhicules rapides d’intervention. Exit donc les Subaru Impreza, place à 70 Megane R.S. Le premier véhicule arrivera en Gendarmerie dès la fin de l’année.

Pointilleux, la Gendarmerie Nationale a opté pour la Megane R.S (lire notre essai) dans sa déclinaison « châssis cup », avec une monte de 18 pouces et le différentiel à glissement limité. C’est le carrossier Durisotti qui se chargera de grimer la sportive française en parfaite « gendarmette » !

Pour rappel, l’histoire entre la Gendarmerie Nationale et Renault ne date pas d’hier, en témoigne les Alpine A110, A 310, Renault 21 2 litres Turbo qui arboraient les couleurs de la Gendarmerie.

Naturellement, la majeure partie des gendarmes n’a pas la chance de conduire la Megane RS, car l’essentiel des véhicules sont biens plus banals ( Mégane berline, Mégane Estate, Clio, Master, Kangoo).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.