Citroën C4, un succès

Essai Citroën C4 2010: montée en gamme
C’est en 2004 que naquit la première C4. Innovante de part son style tout en rondeur pour la version cinq portes, et savamment taillée pour la version coupé. La citroën C4 a également inauguré le volant à moyeu fixe que l’on retrouve sur les C4 Picasso et la C5. Avec plus d’un million d’exemplaires écoulés en six ans de carrière, la C4 demeure un succès commercial. Dans un contexte de concurrence exacerbée dans le segment des compactes (Renault Megane, Volkswagen Golf, Audi A3…) la nouvelle C4 débarque avec de nouveaux atouts.

Nouvelle philosophie

Essai Citroën C4 2010: montée en gamme
Avec 4,33 mètres de long, la nouvelle C4 gagne 5 cm, par rapport à la première génération. Ce qui ne l’empêche pas d’afficher un poids identique sur la balance (de 1200 à 1395 kg en fonction des motorisations).

Exit les lignes rondouillardes de la version 5 portes. Cette nouvelle mouture se veut plus dans l’air du temps. Et pour ce faire elle gagne en muscle et en dynamisme avec un capot nervuré, des optiques effilées, une ligne de toit plongeante, un becquet et une poupe trapue. Tout le contraire de sa devancière !

Habitacle soigné

Essai Citroën C4 2010: montée en gamme
A bord nous sommes également dans un nouvel univers. Le volant à moyeu fixe (trop coûteux et peu ergonomique) cède sa place à un nouveau cerceau à méplat. Parsemé de boutons il se révèle lui aussi moyennement ergonomique et surprend au premier abord par la taille de son diamètre. Mais ce qui saute au yeux, il faut bien l’avouer, c’est l’évolution de la qualité de finition. La présentation est cossue, tant à l’œil qu’au toucher.

La façade centrale qui regroupe les commandes du système audio et de la climatisation s’intègre parfaitement à l’ensemble. Les confortables sièges disposent d’un réglage lombaire et même d’une fonction massage (de série sur la finition Exclusive). Le dessin des portières offre une bonne largeur à l’avant, comme à l’arrière. Qui plus est, outre le bon accueil fait aux occupants, la nouvelle C4 dispose d’une large boîte à gants, de bacs de portes généreux, mais surtout d’un volume de coffre conséquent de 408 litres (Renault Megane 405 litres, Audi A3 Sportback 370 litres…).

Équipement en hausse

Essai Citroën C4 2010: montée en gamme
Au registre des équipements, la nouvelle C4 n’est pas en reste. En plus de proposer un attirail que l’on pourraît qualifier de conventionnel à l’image du système de surveillance d’angle mort ou du limiteur/régulateur de vitesse (avec cinq vitesses programmables). La compacte française chouchoute ses occupants en proposant la possibilité de personnaliser son ambiance à bord. Petit exemple sympathique, quatre sons différents sont proposés pour les clignotants.

Confort à la Citroën

Essai Citroën C4 2010: montée en gamme
Pour mouvoir la nouvelle C4, pas moins de sept motorisations. Quatre diesels HDi de 90 à 150 ch, en passant par la version e-HDi de 110 ch. Et trois essence de 95 à 155 ch. Les motorisations THP 155 et e-HDi 110 FAP sont couplées à une boîte manuelle pilotée 6 vitesses. Les motorisations HDi 110 FAP et HDi 150 FAP sont quant à elles couplées à une boîte manuelle à 6 rapports. Enfin, la motorisation VTi 120 est proposée en boîte manuelle 5 rapports et en boîte automatique 4 rapports.

Notre parcours routier s’est effectué en compagnie du 2.0 HDi de 150 ch. Volontaire sur toute sa plage d’utilisation (340 Nm de couple de 2000 à 2750 tr/minute) ce mazout offre de vives relances et une souplesse agréable en cycle urbain. Conjugué à la boîte de vitesses manuelle à six rapports, l’ensemble fourni performance et sobriété (4,9 litres au 100 km en cycle mixte).

Le plus remarquable à son volant demeure incontestablement l’insonorisation. Les bruits du moteur et les vibrations ont étés presque réduit au silence. Quelque soit le revêtement, la Citroën C4 jouit d’un excellent confort de suspension. Confort qui ne l’empêche aucunement de disposer d’aptitudes dynamique de très bon niveau. Seul petit bémol la direction hydraulique manque de fermeté et de retour d’information à vitesse soutenue.

La Citroën C4 atteste d’un bon équipement de sécurité en se dotant de 6 airbags, de l’ESP, de l’aide au freinage d’urgence, du contrôle intelligent de traction et du répartiteur électronique de série. En complément peut s’ajouter le système e-Touch, qui comprend une fonction d’appel d’urgence et une assistance localisée.

Pour conclure

Essai Citroën C4 2010: montée en gamme
La nouvelle Citroën C4 est pétrie de qualités. Style dynamique, excellent niveau de finition et compromis idéal entre confort et dynamisme. Oser la comparaison avec ses concurrentes allemandes est donc tout à fait justifiée.

L’entrée de gamme essence VTi 95 s’affiche à 16 990 euros. Il faut compter 26 990 euros pour la version 2.0 HDi de 150 dans sa finition la plus cossue (Exclusive).

FICHE TECHNIQUE:

Modèle: Essai Citroën C4 2.0 HDi 150 Exclusive
Prix: 26 990 euros

Puissance fiscale (CV): 8
Moteur: 4 cylindres diesel
Cylindrée (cm3): 1997
Puissance (ch): 150 à 3750 tr/minute
Couple (Nm): 340 de 2000 à 2750 tr/minute
Boîte de vitesses: manuelle à six rapports

Vitesse maximum (km/h): 207
0 à 100 km/h (secondes): 8,6

Freins: Avant,disques ventilés 302×26, étriers flottants
Arrière, disques 268×12, étriers

Pneumatiques: 255/55 R16

Consommation (l/100km)
En cycle urbain: 6,0
Sur route: 4,0
En cycle mixte: 4,9

Dimensions (mm)
Longueur: 4329
Largeur: 1789
Hauteur: 1489

Poids (kg): 1320
Volume de coffre (litres): 408 à 1183
Réservoir (litres): 60
Emission de CO2 en g/km: 127 soit la zone neutre du bonus/malus écologique

GALERIE PHOTOS CITROEN C4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.