Une conception 100% électrique

Essai Citroën C-ZERO: chère électrique
Si la C-ZERO vous dit quelque chose c’est qu’elle n’est pas la seule à arborer cette silhouette. A l’instar de la Peugeot iOn, l’électrique aux chevrons est calquée sur la Mitsubishi I-Miev. Conçu à la base pour accueillir un fonctionnement 100% électrique la C-ZERO dispose d’une ligne bien proportionnée, avec des mensurations idéales pour la ville (3,48 mètres de long).

La petite électrique française dispose d’une bonne habitabilité pour la catégorie. Quatre adultes peuvent s’installer sans crainte. L’équipement se révèle bien fourni avec la direction assistée, les vitres électriques, la climatisation ou encore six airbags.

A bord, dommage que la majorité des plastiques revêtent un aspect peu valorisant. Car comparé à la Mitsubishi I-Miev, Citroën a consentit à apporter plus de gaieté à sa C-ZERO, en la dotant d’une console centrale noir laqué et en proposant un habitacle bi-ton.

Un silence agréable

Essai Citroën C-ZERO: chère électrique
Le plus important concernant la C-ZERO, c’est incontestablement son fonctionnement totalement électrique. Pour ce faire, elle embarque un moteur synchrone à aimants permanents délivrant 47 kW (soit 64 ch) de 3500 à 8000 tr/minute. Le couple plutôt généreux pour la catégorie (200 Nm de 0 à 2000 tr/minute) et disponible dès le démarrage, permet de s’extirper aisément de la circulation urbaine. Le tout dans un silence au premier abord perturbant, puis très agréable et reposant. Le faible diamètre de braquage (9 mètres) permet d’effectuer des demi-tours et autres manœuvres urbaines aisément.

L’alimentation du moteur est assurée par une batterie de 230 kg de de type lithium-ion, implantée sous les sièges. Composée de 88 cellules de 50 Ah, la capacité utile de la batterie est d’environ 16 kWh et l’alimentation est délivrée sous 330 V. L’autonomie théorique est de 150 km… Score difficile à réaliser malgré le système de récupération d’énergie au freinage. Ce dispositif est d’ailleurs surprenant tant il ralenti le véhicule. Il incite à une conduite tout en anticipation, gage d’économie.

La boîte de vitesses automatique a été simplifiée au maximum en proposant un unique mode de fonctionnement D. Là ou le penchant japonais de la C-ZERO en propose trois.

La recharge

Essai Citroën C-ZERO: chère électrique
Actuellement, la grande question qui taraude l’esprit des personnes intéressées par un modèle électrique, est comment le recharger. Car les véhicules électriques s’adressent principalement à une population urbaine, qui en grande majorité loge dans des appartements. Et, à l’heure actuelle, très peu de bornes de recharges sont en service.
Alors que faire ? Acheter une rallonge de 20 mètres et recharger son véhicule qui se trouve quatre étages plus bas…
Espérons que sur ce sujet l’état accélère. Nul doute que l’arrivée en 2011 et 2012 d’autres modèles éclectiques « boost » le développement des bornes de recharge.

Sur la Citroën C-ZERO deux type de chargement sont proposés:
Via une prise traditionnelle (220V). Une recharge totale nécessite 6 heures.
Via un branchement sur une borne spécifique qui délivre un courant monophasé de 125 A sous 400 V pour une puissance allant jusqu’à 50 kW. La recharge à 80 % ne demande alors que 30 minutes.

Pour conclure

Essai Citroën C-ZERO: chère électrique
La Citroën C-ZERO est idéale pour une utilisation urbaine. Il faut savoir qu’en Europe, 70 % des trajets automobiles quotidiens, en semaine, sont inférieurs à 30 km et 95 % d’entre eux sont inférieurs à 80 km.
Le principal handicap du véhicule électrique aujourd’hui, outre un réseau de recharge très peu développé, c’est véritablement le prix. Car la Citroën C-ZERO est affichée à 35 000 euros (30 000 euros avec la prime gouvernementale) ou 479 euros/mois pendant quatre ans. Ce qui reste prohibitif pour la plupart des personnes intéressées.

Citroën espère écouler 4000 unités en 2011, 9000 en 2012 et 15 000 en 2013. Les entreprises et les collectivités devraient représenter la majeure partie des ventes.

FICHE TECHNIQUE:

Modèle: Citroën C-ZERO
Prix: 35 000 euros

Puissance fiscale (CV): ND
Moteur: électrique synchrone à aimants permanents
Puissance (ch): 64 de 3500 à 8000 tr/minute
Couple (Nm): 180 de 0 à 2000 tr/minute

Vitesse maximum (km/h): 130 km/h
0 à 100 km/h (secondes): 15,9

Freins (diamètre-épaisseur des disques-type étrier): avant, ventilé-de 356 mm-flottant
arrière, tambours de 203 mm
Pneumatiques: 145/65 R15 à l’avant
175/55 R15 à l’arrière

Consommation en cycle mixte (Wh/km): 135
Autonomie (km): 150

Dimensions (mm)
Longueur: 3475
Largeur: 1475
Hauteur: 1608

Poids (kg): 1120
Volume de coffre (litres): 166
Emission de CO2 en g/km: 0, soit 5000 euros de bonus écologique

GALERIE PHOTOS CITROEN C-ZERO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.