Une silhouette dynamique

Essai Mercedes Classe B 200 CDI BlueEFFICIENCY 2011 : un monospace qui a du style
C’est indéniable, aujourd’hui les marques apportent du dynamisme à leur nouveauté. Et, la Mercedes Classe B n’échappe pas à la règle. Pour affuter sa ligne, la nouvelle venue gagne 8,6 cm en longueur (4359 cm) et 0,9 cm en largeur (1786 cm), tout en perdant 4,6 cm en hauteur (1557 cm). Le Cx de 0,26 confirme le travail accompli sur l’aérodynamisme.

Mais, les dimensions ne sont pas les seules composantes de ce nouvel élan. Face avant plus imposante, feux avant plus larges avec signature lumineuse à LED (option), ligne de toit fuyante, flancs creusés, feux arrière à optiques effilées, ou encore inserts noir dans le pare chocs arrière, se chargent de muscler la silhouette de la Classe B. Qui plus est, la ligne Fascination (haut de gamme) permet de bénéficier de jantes en alliage 18 pouces à 5 doubles branches on ne peut plus sportives.

Un excellent comportement routier

Essai Mercedes Classe B 200 CDI BlueEFFICIENCY 2011 : un monospace qui a du style
Cet élan stylistique se retrouve également au volant de la nouvelle Classe B qui procure un comportement routier plus proche de celui d’une compacte que celui d’un monospace. Ce sentiment est également amplifié par la direction directe et précise. De plus, les plus exigeants peuvent opter pour un châssis sport (en option).

Revers de la médaille, lorsque la Classe B est dotée du châssis sport et de jantes imposantes de 17 ou 18 pouces, le confort en pâti, notamment lorsque la route n’est pas parfaitement plane.

Quatre motorisations pour le lancement

Essai Mercedes Classe B 200 CDI BlueEFFICIENCY 2011 : un monospace qui a du style
Pour se mouvoir, la Mercedes Classe B propose quatre motorisations : deux essence de 122 et 156 ch qui remplacent les blocs de 116 et 136 ch, et deux diesels de 109 et 136 ch ch qui supplantent les versions de 109 et 140 ch.

Lors de notre périple autrichien, nous avons pris en main la version de 136 ch entre 3600 et 4400 tr/min, communément appelé BlueEFFICIENCY . Ce bloc se montre volontaire au delà des 4000 tr/min sans perdre sa vivacité. Son couple de 300 Nm disponible dès 1600 tr/minute offre une certaine souplesse en utilisation urbaine.
Associé à la toute nouvelle boite de vitesses automatique à sept rapports 7G-DCT, et à un système de coupure du moteur à l’arrêt Stop/Start Eco. L’ensemble procure un bel agrément de conduite. A l’usage, la 7G-DCT est plutôt orientée vers le confort qu’une boîte DSG de Volkswagen, plus prompte à passer les rapports en conduite soutenue.

Un intérieur soigné

Essai Mercedes Classe B 200 CDI BlueEFFICIENCY 2011 : un monospace qui a du style
L’ambiance à bord demeure raffinée et l’on remarque clairement l’évolution par rapport à la génération actuelle (w 245). La console centrale rectangulaire laisse place à un nouveau design plus aérien. Caractérisé par trois aérateurs au dessin sportif rappelant ceux de la SLS AMG ainsi qu’un nouveau système multimédia, non amovible, largement inspiré des tablettes tactiles. Cependant, n’espérez pas naviguer sur l’écran comme sur vôtre tablette habituelle, car le système Mercedes n’est pas tactile, les traces de doigts font taches et c’est le cas de le dire. Que voulez vous le Premium c’est toute une philosophie !

Au volant, les amateurs d’une position de conduite en hauteur seront ravis de dominer la route des yeux, tandis que les nombreux réglages électriques du siège conducteur de la finition Fascination, permettent de trouver une bonne position de conduite. L’ergonomie des commandes se révèle excellente, une fois que l’on s’est habitué aux codes de la firme à l’étoile (boutons des feux en bas à gauche). Il faut également s’accoutumer au sélecteur de vitesses typé à l’américaine (à droite du volant).

Des attributs de monospace

Essai Mercedes Classe B 200 CDI BlueEFFICIENCY 2011 : un monospace qui a du style
Comme tout monospace qui se respecte, la nouvelle Classe B se doit d’offrir des rangements. Ce qui est le cas ! A l’avant, on retrouve deux portes canettes et un porte bouteille, et à l’arrière deux portes gobelets sont situés dans l’accoudoir central. On trouve également des tablettes pour les passagers arrière. En revanche, les bacs de portes sont assez étroits. Et, la banquette arrière offre seulement une modularité 2/3-1/3, en aucun cas trois sièges indépendants.

Il faut également noter que le volume de coffre offre désormais 486 litres (512 litres pour le Peugeot 3008, contre 544 litres pour la génération actuelle. Ce choix permet d’offrir plus d’espace à l’arrière, malgré un empattement en recul de 0,9 cm. Ce qui offre une place aux jambes et une garde au toit des plus confortables.

Une liste complète d’équipements

Essai Mercedes Classe B 200 CDI BlueEFFICIENCY 2011 : un monospace qui a du style
De nombreux équipements sont disponibles de série à l’image de l’ Attention Assist (système de détection de somnolence), du Collision Prevention Assist (système qui prépare l’optimisation du freinage), de la climatisation Thermatronic, ou encore du volant gainé de cuir.

Comme souvent Outre-Rhin, de nombreux autres équipements sont présents selon la finition ou en option. Nous noterons, pour n’en citer que quelques uns, la Navigation Becker Map Pilot en option à 1000 euros (de série sur Fascination), le système Comand Multimédia Online, les projecteurs bi-xénon en option à 1050 euros (de série sur Sport et Fascination) qui comprend le lave phares, les feux de jour, et les feux de position et clignotants à technologie LED, ou encore le Distronic Plus en option à 1050 euros qui permet de conserver une certaine distance de sécurité avec le véhicule qui précède.

Pour conclure

Essai Mercedes Classe B 200 CDI BlueEFFICIENCY 2011 : un monospace qui a du style
La nouvelle génération de Mercedes Classe B dispose désormais d’une ligne au tempérament plus fort. Comme à chaque génération, la qualité de fabrication est en hausse, et la liste d’équipements toujours plus complète. Qui plus est, les prix n’ont pas subi d’inflation. Si notre modèle d’essai se monnaie à 37 200 euros, comptez 28 900 euros pour le premier prix de la version 200 CDI BLUEEFFICIENCY. La Mercedes Classe B cuvée 2011 sera disponible en concessions dès le 19 novembre.

FICHE TECHNIQUE MERCEDES CLASSE B 200 CDI BLUEEFFICIENCY

Modèle : Mercedes Classe B 200 CDI BlueEFFICIENCY finition Fascination
Prix : 37 200 euros (hors options)

Puissance fiscale (CV) : 7
Moteur : 4 cylindres en ligne
Cylindrée (cm3) : 1796
Puissance (ch) : 136 de 3600 à 4400 tr/min
Couple (Nm) : 300 de 1600 à 3000 tr/min
Boîte de vitesses : automatique à sept rapports

Vitesse maximum (km/h) : 210
0 à 100 km/h (secondes) : 9,3

Pneumatiques: 225/40 R18

Consommation (l/100km)
En cycle urbain : 5,3
Sur route : 3,9
En cycle mixte : 4,4

Dimensions (mm)
Longueur : 4359
Largeur : 1786
Hauteur : 1557
Empattement : 2699

Poids (kg) : 1505
Volume de coffre (litres) : 486 à 1545
Réservoir (litres) : 50
Émission de CO2 en g/km : 115 soit la zone neutre du bonus/malus écologique

GALERIE PHOTOS MERCEDES CLASSE B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *