Bonus-Malus 2013 : le Malus grimpe sensiblement
Alors que de plus en plus de voix se lèvent concernant les méfaits pour la santé du diesel, notamment en ville, le gouvernement durcit le Bonus-Malus, qui favorise exclusivement les émissions de CO2, un domaine dans lequel le diesel est plus « vertueux » que l’essence.

Outre une légère baisse de la zone neutre qui passera de 106 à 135 g de CO2/km (actuellement 106 à 140 g de CO2/km), c’est le malus qui va allègrement augmenter passant, pour son maximum, de 3600 à 6000 €. A noter que le Malus sera divisé en 10 catégories, contre 6 actuellement. Il faut bien renflouer les caisses de ce système qui accuse un lourd déficit !

Les montants alloués aux bonus restent identiques à ceux instaurés depuis le premier août 2012.

Bonus 2013

– Véhicules hybrides : bonus de 4 000 euros
– 0 et 20 g.CO2/km : bonus de 7 000 euros (véhicules électriques)
– 21 et 50 g.CO2/km : bonus de 5 000 euros
– 91 et 105 g.CO2/km : bonus de 200 euros
– 61 et 90 g.CO2/km : bonus de 550 euros
– 51 et 60 g.CO2/km : bonus de 4 500 euros

A noter que pour les véhicules hybrides émettant moins de 110 g de CO2/km, l’aide ne peut excéder 10% du coût d’acquisition sans être inférieur à 2000 €.

Malus 2013

– 136-140 g.CO2/km : malus de 100 euros
– 141-145 g.CO2/km : malus de 300 euros
– 146-150 g.CO2/km : malus de 400 euros
– 151-155 g.CO2/km : malus de 1 000 euros
– 156-175 g.CO2/km : malus de 1 500 euros
– 176-180 g.CO2/km : malus de 2 000 euros
– 181-185 g.CO2/km : malus de 2 600 euros
– 186-190 g.CO2/km : malus de 3 000 euros
– 191-200 g.CO2/km : malus de 5 000 euros
– Au de là de 200 g.CO2/km : malus de 6 000 euros

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.