Un nouveau style plus marqué

Le Mondial de l’Automobile de Paris marque la séparation entre les marques Citroën et DS. Les deux marques ont désormais un stand distinct, et les futurs modèles de la marque DS n’auront plus les chevrons de Citroën.

Pour l’heure, la petite DS3 conserve ses doubles chevrons et son appartenance à Citroën. Pour 2014, la plus chic des citadines françaises s’offre un restylage qui ne passe pas inaperçu.

Elle adopte de nouveaux feux qui associent la technologie LED à celle des xenons
, avec en sus des clignotants défilants. Les LED, en position verticale, qui identifient la DS3 depuis sa création sont conservées. La poupe se dote de feux à LED à effet 3D.

L’habitacle évolue moins. Soulignons tout de même le nouveau décor de la planche de bord (obtenu par gravure laser) qui représente les monuments les plus emblématiques de Paris comme la Tour Eiffel et l’Arc de Triomphe.

Une nouvelle gamme de motorisations

La DS3 revoit ses motorisations. En diesel, les derniers diesels BlueHDI 100 et BlueHDI 120 prennent place sous le capot de la petite française. Ils affichent respectivement 3,0L/100 km (79 g de CO2/km) et 3,6L/100 km (94 g de CO2/km).

En essence on retrouve le trois cylindres de 82 ch e-VTi 82, et le quatre cylindres 1.6 THP dans sa version de 155 ch (THP 155) ainsi que la tonitruante version Racing pourvue du THP 200 de 207 ch. Ces différentes versions nécessitent naturellement une assurance automobile adaptée.

Le restylage concerne la DS3 et la DS3 Cabrio. Deux modèles que vous pouvez voir au Mondial de l’Automobile de Paris jusqu’au dimanche 19 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.