Look plus dynamique

Essai BMW X3 2010: renouvellement de classe
Précurseur du segment des SUV compacts Premium, le BMW X3 a vu surgir une rude concurrence, notamment germanique, avec l’arrivée des Mercedes GLK et Audi Q5. Mais aussi plus « exotique », avec le Volvo XC60 ou encore l’Infiniti EX. Il fallait donc s’offrir une remise à jour. Et pourquoi pas en prenant en considération les critiques émises par les propriétaires de la première génération de X3. Le constat global était clair, il fallait une montée en gamme. Et c’est chose faite !

Outre des dimensions en hausse, avec 4648 mm (+8 cm) de long et 1881 mm de large, le design du nouveau BMW X3 se fait plus chic, en limitant au maximum les parties en plastique noir, préférées à une teinte couleur carrosserie. La calandre est pourvue de naseaux plus imposants, les optiques avant s’effilent et remontent vers le haut, et le capot redessiné musclent la silhouette du SUV bavarois. La transformation est encore plus probante à l’arrière. La parenté avec le grand frère X5 est désormais plus marqué, avec des passages de roues prononcés, de nouveaux feux arrières, et un hayon au dessin bien plus agressif.

Habitacle plus accueillant

Essai BMW X3 2010: renouvellement de classe
Comme toujours chez BMW, l’intérieur fait la part belle au conducteur. Le poste de conduite légèrement orienté vers le pilote, et le système « iDrive » (molette centrale qui permet de gérer la majeure partie des fonctions du véhicule) offrent une excellente ergonomie. La position de conduite surélévée ravira les spécialistes du genre.
Pour autant, les passagers ne sont pas oubliés ! La place aux jambes et la garde au toit sont dans la moyenne haute de la catégorie. Et le coffre, fort de 550 à 1600 litres s’affiche comme le plus logeable face à la concurrence (Audi Q5, Mercedes GLK). Les reproches émis à l’égard de la qualité, plutôt moyenne, des matériaux de la première génération de X3 peuvent être dorénavant envoyés aux oubliettes. L’ensemble demeure sans reproche et bien digne de la mention Premium.

En outre, de nombreux équipements sont disponibles: à l’image d’un écran de bord haute définition de 8,8 pouces intégrant le système de navigation Professional, de l’affichage tête haute HUD ou encore du dispositif de passage automatique code/phare High Beam Assist.

Un diesel sobre et performant

Essai BMW X3 2010: renouvellement de classe
Lors de son lancement le nouveau BMW X3 sera disponible avec deux motorisations, toutes deux dotées de la transmission intégrale xDrive. La déclinaison 35i forte d’un six cylindres en ligne essence de 306 ch, et la déclinaison 20d, équipée d’un quatre cylindres diesel de 184 ch. C’est cette dernière version qui a fait l’objet de toute notre attention.

Cette entrée de gamme diesel offre à la fois de bonnes performances (8,5 secondes pour parcourir le 0 à 100 km/h) et une consommation contenue à 5,6 litres au 100 km. Avec 147 g de CO2/km, le BMW X3 échappe ainsi au malus ! Ce qui est une prouesse pour un véhicule de ce type, qui plus est doté de quatre roues motrices.

Pour arriver à un tel niveau de consommation, le BMW X3 xDrive 20d dispose des technologies EfficientDynamics, qui regroupent entre autre, le système de récupération d’énergie au freinage et le système de coupure du moteur à l’arrêt Stop&Start.
Associé de série à une boîte de vitesses manuelle à six rapports, ferme et bien guidée, le nouveau BMW X3 peut disposer en option d’une boîte automatique à huit rapports.

Plus confortable

Essai BMW X3 2010: renouvellement de classe
Le nouveau châssis du BMW X3 allie remarquablement confort et dynamisme. La prise de roulis s’en trouve quasiment inexistante, tandis que la tenue de route demeure exemplaire. Le système de traction intégrale permet en fonction des conditions de roulage d’apporter plus de couple aux roues arrières.

En option, moyennant 1200 euros, le BMW X3 peut également disposer d’un amortissement variable piloté (une première sur un modèle X) qui offre un surplus de dynamisme. Via un bouton proposant trois modes, Normal, Sport, Sport+, jouant sur la cartographie moteur, la direction ou encore l’amortissement.

Pour conclure

Essai BMW X3 2010: renouvellement de classe
Le BMW X3, cuvée 2010, revient en grâce sur le segment des SUV compacts Premium. Il troque son allure un peu trop marquée de baroudeur pour une touche plus chic et dynamique. Plus confortable et plus dynamique que son prédécesseur, ce nouveau BMW X3 devrait nettement reprendre du poil de la bête sur son marché.

FICHE TECHNIQUE:

Modèle: BMW X3 xDrive 20d 184 ch
Prix: à partir de 41 300 euros

Moteur: 4 cylindres diesel
Cylindrée (cm3): 1995
Puissance (ch): 184 à 4000 tr/minute
Couple (Nm): 380 de 1750 à 2750 tr/minute
Boîte de vitesses: manuelle à six rapports

Vitesse maximum (km/h): 210
0 à 100 km/h (secondes): 8,5

Freins: avant, à disque ventilés de 328 mm à étriers flottants avec piston
arrière, à disque ventilés de 330 mm à étriers flottants avec piston
Pneumatiques: 225/60 R17

Consommation (l/100km)
En cycle urbain: 6,7
Sur route: 5,0
En cycle mixte: 5,6

Dimensions (mm)
Longueur: 4648
Largeur: 1881
Hauteur: 1661

Poids (kg): 1715
Volume de coffre (litres): 550 à 1600
Réservoir (litres): 67
Émission de CO2 en g/km: 147, soit la zone neutre du bonus/malus écologique

GALERIE PHOTOS BMW X3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *