La FIA organisait pour la première fois la SMART DRIVING CHALLENGE, une compétition en 14 manches qui a récompensé l’automobiliste ayant la conduite la plus intelligente et eco-responsable. La finale s’est déroulée à Paris le 3 décembre dernier. Retour sur cette compétition.

La finale de la SMART DRIVING CHALLENGE organisée à Paris a vu 8 finalistes s’affronter. Venus de France, du Quatar, du Royaume-Uni, de Singapour et de la Suède ont tenté de de la manière la plus intelligente et la plus sûre possible sur un parcours prédéterminé de 4 kms dans Paris.
Leur conduite a été analysée à l’aide d’un programme d’intelligence artificielle, Enerfy, créée par Greater Than.
Cette application est capable de juger si le conducteur est prudent et respecte l’environnement.
A ce jeu c’est le suédois Anders Lindström, membre du Kunglika Automobil Klubben qui a été déclaré vainqueur.

Premier bilan positif

Thierry Willemarck, Président-Délégué de la FIA, a félicité le « premier vainqueur du FIA Smart Driving Challenge, récompensé aujourd’hui pour sa conduite sûre et respectueuse de l’environnement. Nous pensons que de telles initiatives peuvent améliorer les comportements au volant et invitons d’autres Clubs de la FIA à rejoindre le challenge et à promouvoir le changement »

Quant au vainqueur, il s’est réjoui « de pouvoir améliorer ma conduite tout au long de l’année, en étant un automobiliste plus intelligent, plus sûr et plus efficace. J’ai beaucoup appris, non seulement grâce à l’application Enerfy, mais aussi grâce aux autres participants et à mon chef d’équipe. J’ai vraiment apprécié le challenge et j’ai hâte de continuer à conduire intelligemment. Je dois dorénavant être à la hauteur de mon titre! »

Rendez-vous en février 2020, pour le lancement de la prochaine SMART DRIVING CHALLENGE. Les inscriptions sont déjà ouvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *