Après l’Audi A8 et A7 Sportback, c’est au tour de l’Audi A6 de se refaire une beauté. La firme allemande présente la 8° génération de la gamme A6. D’un gabarit similaire à sa prédécesseur, la nouvelle A6 gagne en habitabilité tout en gardant le confort du haut de gamme allemand.

A bord, l’Audi A6 présente 3 écrans. Le premier est situé derrière le volant et remplace le compteur à aiguille. Les 2 autres sont situés sur la console centrale. Le premier est dédié au système multimédia MMi, le second permet de gérer le système de climatisation ainsi que la reconnaissance de l’écriture manuscrite.

Question technologies, la A6 8° du nom n’est pas en manque. Elle dispose de 38 aides à la conduite ; de phares HD matrix LED, du stationnement à distance, de l’accès et du démarrage du véhicule via son smartphone androïd, du GPS … La liste est encore longue.

Sous le capot, 4 moteurs sont disponibles. Un diesel de 4 cylindres de 2.0 TDi de 204 ch, un V6 diesel 3.0 TDi de 231 ch et 286 ch ainsi qu’un V6 3.0 TFSI développant 304 ch. Tous les V6 sont équipés de la transmission intégrale quattro.

Les 2.0 TDi et 3.0 TFSI sont couplés à la boite de vitesses S Tronic 7 rapports à double embrayage. Tandis que le 3.0 TDi est associé à la boite automatique 8 rapports.

Tous les moteurs de la nouvelle A6 sont équipés d’un système hybride léger. Les moteurs V6 sont alimentés d’un système électrique de 48 volts, tandis que le moteur 4 cylindres fonctionne sur le 12 volts. Dans tous les cas, un alterno-démarreur fonctionnant avec une batterie au lithium-ion permet à l’Audi A6 d’avancer en roue libre entre 55 et 160 km/h.

Produite en Allemagne sur le site de Neckarsulm, elle sera commercialisée en juin 2018 chez nos voisins germaniques. Aucun tarif n’a été communiqué pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *