Exit le V8 essence ! Les nouvelles Audi S6 et S7 héritent d’un V6 diesel TDI de 349 ch associé à un système électrique de « micro-hybridation » de 48 volts.

Les nouvelles Audi S6, S6 Avant et S7 disposent désormais du bien connu moteur diesel V6 TDI. Ici il développe 349 ch pour un couple de 700 Nm disponible de 2500 tr/min à 3100 tr/min. De quoi pulvériser l’exercice du 0 à 100 km/h en seulement 5 secondes pour la S6 et 5,1 secondes pour les S6 Avant et S7. La vitesses maximum est quant à elle limitée à 250 km/h. L’ensemble est géré par une boîte de vitesses automatique à huit rapports.

La puissance est transmise aux quatre roues via le système Quattro Dans les conditions de conduite normales, son différentiel central à verrouillage automatique distribue le couple entre les essieux avant et arrière selon un rapport de 40:60. Si une roue dérape, une grande partie du couple est dirigée vers l’essieu présentant la meilleure traction.

Ce qu’il est intéressant de retenir sur ces nouvelles Audi badgées S, c’est qu’elles font à la fois appelle à un compresseur électrique et à un dispositif de micro-hybridation.

Si le compresseur électrique booste les performances, le système hybride léger contribue à améliorer l’efficience du carburant. Le système hybride léger de 48 volts comprend un alterno-démarreur et une batterie au lithium-ion avec une capacité de 10 Ah située dans le sol du véhicule, sous le coffre. L’alterno-démarreur est relié au vilebrequin. Pendant la décélération, il peut récupérer jusqu’à 8 kW de puissance, ensuite stockée dans la batterie au lithium-ion.

Quand le conducteur accélère à nouveau, l’alterno-démarreur redémarre le moteur instantanément. La technologie MHEV permet d’actionner la fonction start-stop à partir de 22 km/h. Grâce notamment à l’intégration du système hybride léger et des capteurs du véhicule, les modèles S économisent jusqu’à 0,4 litre de carburant dans les conditions de conduite réelle et peuvent circuler en roue libre pendant 40 secondes maximum avec le moteur à combustion désactivé.

Comme toute Audi S qui se respecte les Audi S6, S6 Avant et S7 adoptent un style sportif et des réglages spécifiques. La suspension S sport, développée spécialement pour les nouveaux modèles S, est dotée, de série, de l’amortissement contrôlé, soulignant le caractère sportif de ces véhicules. Elle abaisse la carrosserie de la S6 de 20 millimètres et celle de la S7 de 10 millimètres, plaçant les deux modèles S à la même hauteur. La suspension pneumatique adaptative, la version à suspension pneumatique avec amortissement ajustable, fait ses débuts sur les modèles S.

Cette alternative pensée pour le confort peut être configurée sur trois modes et comprend une position « lift » pour les routes en mauvais état et une adaptation automatique du niveau. En mode « auto », la carrosserie est abaissée de 10 millimètres supplémentaires à partir de 120 km/h, tandis qu’en mode « dynamique », le véhicule reste toujours bas.

Les nouveaux grands modèles S arriveront sur les marchés européens durant l’été 2019. En Allemagne, le prix de départ est de 76 500 EUR pour la S6 Berline, de 79 000 EUR pour la S6 Avant et de 82 750 EUR pour la S7 Sportback.

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *